Parce que wax a toujours été un tissu fascinant, par ses couleurs, ses motifs, mais aussi par son histoire complexe ! Pour ceux qui ne le savent pas déjà, le tissu wax n’est pas originaire d’Afrique et il a un ancrage dans aucun pays en particulier. Par contre, il aurait un pouvoir fédérateur entre les différents pays et cultures africaines, et c’est une autre raison pour laquelle on l’aime autant chez Botama.

048b0eff88bef86eada4388eadd9Contrat travail 03:18436

En Occident, le wax a été largement démocratisé depuis que Rihanna et Beyoncé portent des tenues en pagne africain, mais qu’en est-il sur les défilés de mode ?

Un des premiers designer à l’avoir utilisé était Jean-Paul Gaultier en 2010, puis Burberry en 2012, et ensuite Stella McCartney en 2017. Cela n’a pas été bien reçu par le public, et Stella McCartney a été accusée de s’approprier une culture ancestrale et d’en faire une tendance.

Stella McCartney 2017

Aujourd’hui en 2020, Dior a présenté une collection entièrement réalisée avec du tissus wax pour sa Collection Croisière 2020, dans le palais El Badi, à Marrakech.

A la différence des autres créateurs, la maison à eu une autre approche puisqu’elle a élaboré une collaboration une société ivoirienne pour proposer plusieurs pièces 100 % made in Africa. Dans l’histoire de la mode, c’est la première fois qu’une marque de luxe collabore avec une société africaine !

Le but de Dior est de montrer que les différences culturelles sont un atout pour notre société, et sa démarche est totalement unique.

 

Si vous êtes curieux, RDV sur le site de Dior pour consulter tout un article dédié à cette nouvelle collection.

Alors, vous préférez les vêtements en pagne street style ou plutôt sur les défilés ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :